L'Heuristique: Journal des étudiants de l'ÉTS

Critique no.2 du Resto-pub Le 100 génies

Juin 2019 » Campus » Par Huynh-Anh Le, étudiant de génie de la production automatisée, walking Machine

Image pour Critique no.2 du Resto-pub Le 100 génies
 
Les deux plats achetés au Resto-pub Le 100 génies
Photo par Huynh-Anh Le

Cette revue est la deuxième à paraître dans L’Heuristique. Elle se veut une critique culinaire, mais aussi une présentation de mon expérience personnelle avec le Pub avant la rédaction de cet article. Puisque je suis végétarienne, j'étais accompagnée d’un carnivore pour avoir un avis plus complet sur les mets offerts. Les différents choix végétariens avaient l'air très appétissants.

Il y a une variété de choix : salades, burgers et wraps, poutines, grilled cheese, pizzas carrées, plats principaux et desserts. J'ai été agréablement surprise de savoir que la sauce de la poutine était faite d’amidon de maïs et donc végétarienne. N’ayant pas assez de place dans mon estomac et voulant bien sûr un dessert bien sucré, j'ai dû me contenter d’un seul plat

Le service

Lors de ma première expérience, j’ai trouvé que le service était quand même assez rapide. J’y étais un samedi vers 18 h, en fin de session, et la place n'était pas très achalandée. Mon ami et moi avions commandé une poutine pour deux. La deuxième fois que j’y suis allée, j’ai décidé d’acheter pour emporter afin de comparer portion et temps. Le tout arriva en 10 minutes : tout frais, tout chaud. Côté portion, je pense que c’était similaire.

La propreté

Étant un peu maniaque de la propreté, j'ai remarqué que les tables étaient un peu grasses et collantes. L'odeur de la bière était forte dans l'établissement, mais considérant le fait que c'est un Pub, c'était compréhensible. J’ai commandé des pâtes un vendredi soir en début de session et je trouvais la place très festive. Il y avait beaucoup de bruits et de gens qui riait. Personnellement, j’ai préféré emporter pour pouvoir manger tranquillement.

Qualité et prix

La première fois que j'y suis allée, j’avais commandé une poutine du roi au coût de 12.75 $ [plus taxes?] pour partager. La poutine est assez bonne : les frites sont croustillantes et le ratio de sauce pour frites est suffisant pour, qu’à la fin, il ne reste plus rien. En divisant le coût en deux, cela revient à environ 6 $ chacun pour une bonne portion. Une poutine ordinaire coûterait 8,50 $. Il serait intéressant de comparer la taille d’une ordinaire avec une moitié d’un roi pour voir s’il vaut mieux de séparer une roi qu’acheter une ordinaire.

Dans le but de faire une comparaison, j’ai commandé un plat populaire auprès de la communauté étudiante de l’ÉTS à deux reprises. La poutine était encore une fois très bonne.

Le plat de pâtes est accompagné de deux tranches de pain rôties et est assez bon. La sauce était un peu trop crémeuse selon mon goût personnel. Les nouilles étaient bien cuites, mais baignaient un peu trop dans la sauce. À mon avis, le plat aurait été vraiment bon avec des champignons. Il manquait un peu de goût et, après deux trois bouchés, j’étais tannée.

J’ai été grandement attristée lorsqu'on m’a informé qu’il n’y avait plus aucun desert!!! En effet, je voulais goûter le gâteau au fromage, mais il n’y en avait plus. J’ai alors demandé d’avoir un autre dessert, mais on m’a répondu qu’il n’y avait plus rien.

De plus, lorsque j’ai commandé pour emporter, j’ai remarqué des frais supplémentaires de 50 cents. Je présume que ce sont des frais pour l’emballage et les ustensiles. Ceci ne fait pas une grande différence dans le prix final. C’est comme payer pour un sac en plastique au supermarché, selon moi.

Enfin, cet article est pour vous informer que la nourriture au Pub vaut le détour du A vers le B. Que ce soit pour manger ou pour célébrer la fin des examens, je pense qu’on est chanceuses et chanceux d’avoir une place comme le Pub!